jeudi, mai 30, 2024
banner
Accueil Animaux de compagnie Quel âge a votre chien en années humaines ?

Quel âge a votre chien en années humaines ?

0
Quel âge a votre chien en années humaines ?

C’est une question que se posent de nombreux propriétaires : si mon chien était un humain, quel âge aurait-il ? Pendant de nombreuses années, une simple multiplication par 7 suffisait pour calculer la différence. Mais, dans une nouvelle étude, les scientifiques remettent ce paradigme en question.

On savait que le calcul avec le règle de 7 n’était pas très précis. Un chien de 9 mois peut avoir des chiots, alors qu’un enfant de 5 ans et quelques ne peut clairement pas. L’équivalence n’est pas linéaire. Le vieillissement des chiens semble plus rapide au début puis ralentit au fil de la vie.

Si au premier abord, les trajectoires de vieillissement paraissent similaires (le grisonnement, la sensibilité aux maladies qui s’accroit avec la vieillesse etc.) le vieillissement au niveau moléculaire diffère. Ce qui est surprenant c’est la distorsion de la courbe. Un chien d’un an équivaudrait en réalité à 30 années humaines.

D’après une nouvelle formule de calcul beaucoup plus précise, les chiens sont vraisemblablement beaucoup plus âgés que précédemment calculé. En tout cas, c’est ce que semble dire les changements chimiques de l’ADN, provoqués par le vieillissement des organismes.

L’ADN, qui contient toute l’information qui permet le développement, le fonctionnement et la reproduction de chaque être, change très peu au court de la vie. Ce qui n’est pas le cas des marqueurs chimiques sur celui-ci, comme la méthylation.

Et pour Trey Ideker (@TreyIdeker) de l’Université de Californie, et auteur de l’étude, ces marques sont les rides du génome. « Vous pouvez deviner l’âge d’une personne en fonction de marqueurs de vieillesse comme les rides ou les cheveux grisonnants. La méthylation est l’équivalent au niveau moléculaire. »  

Chez les deux espèces, la méthylation liée à l’âge se produit largement sur des gènes du développement, qui sont actifs in utero et pendant la croissance de l’enfant et qui deviennent inactifs à l’âge adulte quand l’individu cesse de grandir.

Les chercheurs ont ainsi étudié 104 labradors, du chiot de quelques semaines à des chiens de 16 ans, et ont comparé les motifs de méthylation avec ceux chez les humains. Ils en ont déduit une formule plus exacte de comparaison d’âge : âge humain = 16 ln(âge du chien) + 31.

Sur cette base, un chiot de 8 semaines est un bébé humain d’environ 9 mois dont les dents poussent et un chien de 12 ans, qui atteint les limites hautes de son espérance de vie, a 70 années humaines.

En se concentrant sur la méthylation tardive, les chercheurs ont su développer pour la première fois une horloge capable de mesurer l’âge et les états physiologiques pour différentes espèces. Encore en perfection, cette horloge pourrait servir comme d’outil pour mieux comprendre le vieillissement inter-espèces mais également avoir une implication clinique dans le traitement de certains animaux. On ne soigne pas un adulte âgé de la même manière qu’un jeune adulte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici