lundi, juillet 22, 2024
banner
Accueil Actualité Zoonose : une nouvelle espèce de bactérie Rickettsia chez le chien

Zoonose : une nouvelle espèce de bactérie Rickettsia chez le chien

0
Zoonose : une nouvelle espèce de bactérie Rickettsia chez le chien

Des chercheurs de l’Université d’État de Caroline du Nord ont identifié une nouvelle espèce de bactéries Rickettsia qui pourrait être à l’origine de maladies importantes chez les chiens et les humains.

 

En 2018 et 2019, 3 chiens aux Etats Unis, de trois États différents (Tennessee, Illinois et Oklahoma), développent de la fièvre et des anomalies hématologiques qui font penser à la fièvre maculée. Leurs échantillons de sang reviennent séropositifs pour la bactérie Rickettsia rickettsii, à l’origine de cette pathologie. Mais une analyse génétique et phylogénétique plus poussée montre que les chiens sont infectés par une nouvelle espèce de Rickettsia, proche des bactéries pathogènes suspectées et qui infectent également l’humain.

Les bactéries Rickettsia sont classées en quatre groupes. Parmi ces classifications, on retrouve le groupe le plus connu, responsable de la fièvre maculée des Rickettsies, transmise par les tiques. Ce groupe contient le plus d’espèces identifiées. Plus de 25 espèces de Rickettsia y appartiennent, dont Rickettsia rickettsii, l’une des plus virulentes et des plus dangereuses, qui est responsable de la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses (FPMR). Chez le chien, comme chez l’humain, elle provoque de la fièvre, une léthargie, une perte de poids et des symptômes liés à une inflammation vasculaire, comme des enflures, des éruptions cutanées et de la douleur.

Chez l’humain, Rickettsia parkeri, R. philipii (Rickettsia 364D) et R. rickettsii peuvent être à l’origine de la FPMR. En revanche, jusqu’à récemment, R. rickettsii était la seule bactérie Rickettsia du groupe à être à l’origine de symptômes cliniques chez le chien. C’est donc tout naturellement que le premier instinct fut de diagnostiquer les 3 chiens présentant des symptômes similaires et avec une sérologie positive pour R. rickettsii avec une FPMR.

Mais, il arrive que les tests sérologiques pour les Rickettsia ne soient pas à 100% spécifiques et que les anticorps ciblés pour une autre espèce réagissent de manière croisée. Une recherche génétique plus approfondie par PCR est donc demandée et les résultats montrent que l’ADN de la bactérie en cause n’est en réalité que 95% identique à celui de R. rickettsii.

Le pathogène en cause est une espèce non identifiée également du groupe Rickettsia de la fièvre maculée. Il reste pour le moment sans nom, en attente de test plus approfondi qui permettrait de mieux caractériser la bactérie et identifier son aire de répartition géographique – un processus lent mais primordial.

Cette année, la nouvelle espèce de Rickettsia a déjà été détecté chez quatre autres chiens résidant dans le sud-est et le Midwest des États-Unis. Les chercheurs appellent les vétérinaires à une vigilance accrue et leur demandent, dans la mesure du possible, de collecter et conserver les tiques associées aux chiens qui présentent des symptômes afin de déterminer les espèces de tiques porteuses de la nouvelle bactérie.

Les chercheurs s’inquiètent également du facteur zoonotique de la maladie qui peut potentiellement infecter l’humain. Les chiens sont d’excellentes sentinelles de maladies transmises par les tiques. Ils sont beaucoup plus exposés aux insectes et souvent les tiques y restent plus longtemps accrochées que les humains, favorisant l’infection. Pour le moment, la nouvelle bactérie n’a pas été détectée chez l’humain mais cela ne veut pas dire que le risque n’existe pas.

Vétérinaires, chercheurs et médecins aimeraient collaborer sur une approche « one health » autour de ce nouveau pathogène pour mieux le comprendre et le contrôler.

Des chercheurs de l'Université d'État de Caroline du Nord ont identifié une nouvelle espèce de bactéries Rickettsia qui pourrait être à l’origine de maladies importantes chez les chiens et les humains

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici