mardi, février 27, 2024
banner
Accueil Actualité Allemagne : entre l’essor de l’éolien et la faune sauvage, il va falloir choisir

Allemagne : entre l’essor de l’éolien et la faune sauvage, il va falloir choisir

0
Allemagne : entre l’essor de l’éolien et la faune sauvage, il va falloir choisir

 

La fondation allemande pour la faune sauvage, Deutsche Wildtier Stiftung, appelle à un moratoire pour stopper le développement des turbines éoliennes, qui se fait au détriment de la forêt. Elle dénonce notamment la destruction de zones forestières riches en faune et en flore. Même si de nombreuses actions en justice tentent de faire annuler les permis de construire, le mal s’étend.

 

Le phénomène est loin d’être anecdotique. En 2014, 4 750 mégawatts ont ainsi été produits par les nouvelles installations éoliennes, dépassant même l’objectif initial de 2 600 MW. Ces parcs éoliens semblent ne plus pouvoir arrêter leur progression. Deutsche Wildtier Stiftung évoque en contrepartie de nombreux habitats d’oiseaux et de chauves-souris détruits et des espèces végétales en voie de disparition.

 

Laura Huyet-chauve_sourisLa déforestation qui s’accélère inquiète les écologistes allemands. Ainsi, dans le Bade-Wurtemberg, troisième land le plus important du point de vue économique en Allemagne, une vaste zone plantée de feuillus, comptant des arbres de plus de 150 ans, a été rasée, déstabilisant quelque 17 espèces de chauves-souris répertoriées sur ce secteur.

 

En Bavière, les municipalités et les associations de chasseurs se sont associées pour porter plainte contre certains projets éoliens, aujourd’hui arrêtés par décision de justice. Dans la zone concernée, des nids de chouettes, d’oiseaux de proie rares et de cigognes noires ont été découverts. C’est aussi l’habitat des barbastelles.

 

Face à la déforestation galopante, Deutsche Wildtier Stiftung en appelle au ministère fédéral de l’Environnement pour imposer un moratoire sur les constructions de parcs éoliens en forêt… non sans douter d’arriver à se faire entendre. Il faut dire qu’en Allemagne, l’énergie éolienne devient une urgence et une priorité pour compenser les décisions politiques relatives au nucléaire. Que pèse alors le devenir de la faune sauvage dans ce contexte ?

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici