jeudi, mai 30, 2024
banner
Accueil Équidés Equita Lyon sous le signe de Bourgelat

Equita Lyon sous le signe de Bourgelat

0
Equita Lyon sous le signe de Bourgelat

2011 est l’année vétérinaire par excellence, puisque l’on fête les 250 ans de la profession créée par Claude Bourgelat, qui a ouvert la première école vétérinaire à Lyon. Il était donc logique qu’à l’occasion d’ Equita Lyon, la santé animale soit davantage mise en valeur que les années précédentes.

 

Les acteurs “locaux”, VetAgro Sup et Merial, ont donc misé sur un pôle santé davantage tourné sur ce qui a fait la profession vétérinaire : la médecine comparée. Ainsi, durant tout le salon, étudiants du campus vétérinaire de Marcy L’Etoile, mais aussi professeurs et vétérinaires spécialistes, ont animé les divers stands consacrés à la reproduction, à la locomotion ou encore aux appareils digestif et respiratoire, tout en proposant des conférences à un public de professionnels du cheval.

L’occasion de présenter des outils ou des pratiques du siècle dernier et de montrer les évolutions considérables de la médecine vétérinaire équine durant ces dernières décennies.

De même, un couloir sur la toxicité des plantes a permis de sensibiliser les propriétaires d’équidés à ces poisons présents dans la nature. Olivier Lepage, professeur responsable de la chaire d’équine à VetAgro Sup, en a profité pour annoncer que son école « souhaite mener un inventaire précis de la flore de la région lyonnaise et la relier aux intoxications possible chez les équidés ».

Le prix Merial remis le samedi dans le cadre d’un concours de saut d’obstacles international au plateau très relevé, des banderoles aux couleurs de Vet 2011, la démonstration théâtrale de Jean-François Chary et de Gilles Bourdoiseau durant le spectacle du Cadre noir de Saumur représentant Louis XV et son ministre débattant de l’opportunité de confier à Claude Bourgelat la mission de créer une école sur la santé animale et la médecine comparée, ont mis fin à une communication bien rare sur cette année vétérinaire auprès du grand public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici