jeudi, mai 30, 2024
banner
Accueil Animaux de compagnie Mise à jour des lignes directrices pour la gestion de la fin de vie chez le chat

Mise à jour des lignes directrices pour la gestion de la fin de vie chez le chat

0
Mise à jour des lignes directrices pour la gestion de la fin de vie chez le chat

L’American Association of Feline Practitioners (AAFP) a actualisé ses recommandations concernant les soins aux chats seniors et la gestion de la fin de vie de ces animaux qui étaient restées inchangées depuis douze ans. De nouvelles pratiques s’ajoutent, notamment sur l’évaluation clinique, le rôle du propriétaire, la prise en charge du vieillissement et les maladies rencontrées.

 

Depuis la publication des “AAFP Senior Care Guidelines” en 2009, les connaissances sur les chats âgés et les maladies liées au vieillissement ont considérablement progressé. Les propriétaires de chats s’attendent aujourd’hui à un niveau de soins plus élevé. Cet intérêt accru pour la gérontologie féline a poussé l’Association américaine des praticiens félins à mettre à jour ses recommandations pour la gestion de la fin de vie des chats seniors. Les “2021 AAFP Feline Senior Care Guidelines” ont été rédigées par un groupe de travail d’experts en médecine vétérinaire féline. Elles mettent l’accent sur l’évaluation individuelle de chaque animal et son processus de vieillissement. Elles référencent également d’autres directives en pratique féline et discutent de manière approfondie des maladies liées au vieillissement.

 

Une prise en charge personnalisée 

Ce nouveau guide se concentre notamment sur l’examen clinique du chat âgé. En effet, les maladies liées à l’âge chez les félins évoluent souvent différemment pour chaque animal et impactent son bien-être de manière variable. Comprendre les facteurs du vieillissement spécifiques à chaque individu et proposer une consultation de gériatrie aux propriétaires permet de mieux mesurer les besoins du chat senior. Une évaluation individuelle doit donc être programmée pour la prise en charge de ces animaux.

L’implication du propriétaire dans l’évaluation d’un chat âgé est particulièrement cruciale. Elle a notamment un impact sur l’interprétation des résultats des analyses. Une discussion approfondie au cours de l’examen clinique et du recueil de l’anamnèse permet d’adapter les traitements au chat et à la famille impliquée dans les soins. Ces discussions avec les propriétaires tout au long de la vieillesse d’un chat permettent au vétérinaire de les aider à mieux comprendre le ressenti de leur animal et de suggérer des modifications à la maison qui améliorent son confort et facilitent la transition vers une fin de vie apaisée. Les propriétaires, sensibilisés aux changements de comportement et aux signes d’alerte à observer chez leur chat âgé, peuvent alors décider quels examens et traitements seront les plus bénéfiques, en accord avec le vétérinaire.

Les chats vieillissent à un rythme beaucoup plus rapide que les humains. En outre, tous ne sont pas égaux face au vieillissement, et il est important de prendre en compte ce facteur dans l’évaluation des chats âgés pour mieux les accompagner vers la fin de vie. Les nouvelles lignes directrices abordent notamment la fréquence des visites et le suivi minimal pour prendre en charge le vieillissement dans l’espèce féline, et émettent des recommandations concernant les examens complémentaires nécessaires. De nombreuses maladies, qui se déclarent avec l’âge, sont décrites en détail et des mises à jour concernant leur prise en charge ont été ajoutées. Les nouvelles options diagnostiques et thérapeutiques disponibles aujourd’hui sont également rapportées. L’importance de l’alimentation, les besoins nutritionnels et les carences chez les chats âgés sont notamment présentés.

 

Les douleurs chez le chat vieillissant

Les chats âgés présentent souvent des douleurs chroniques qui ont un impact négatif sur leur qualité de vie. Si bon nombre des affections liées au vieillissement ont une composante douloureuse, la douleur est considérée comme un syndrome à part entière qui doit être traité séparément chez chaque chat âgé. Il convient donc d’évaluer et de traiter la douleur en tant que telle, en même temps que ses causes. L’évaluation de la douleur chronique est difficile chez le chat, mais les méthodes de mesure évoluent rapidement, en particulier lorsque les propriétaires sont informés des signes à surveiller. Ainsi, chez un chat qui souffre ou lors d’un examen douloureux, une analgésie doit être mise en place, comme cela est notamment préconisé dans les “2015 AAHA/AAFP Pain Management Guidelines”.

 

De nouvelles solutions de prise en charge du chat âgé

Ce nouveau guide complète les connaissances sur les soins à apporter aux chats âgés via de nouvelles directives qui intègrent des recommandations comportementales, psychologiques et médicales. Pour répondre au mieux à ces exigences, le guide encourage notamment les vétérinaires à suivre de près le processus de vieillissement chez le chat, par un diagnostic individuel mais aussi plus globalement. Cette approche permettra d’augmenter les connaissances générales sur les chats âgés, afin d’améliorer les soins qui leur sont apportés par les vétérinaires, mais aussi au quotidien par les propriétaires. Mieux informer les propriétaires de chats âgés pour améliorer la qualité de vie de leurs animaux est la priorité numéro un de ces nouvelles recommandations. Ils sont en première ligne. Des solutions pratiques sont ainsi proposées pour faire face aux problèmes de santé liés au vieillissement, qui peuvent être multifactoriels.

Les traitements en fin de vie sont également abordés, notamment le choix entre les soins palliatifs et l’euthanasie qui doit prendre en compte certaines limites pour le propriétaire, comme l’aspect financier. Mais en créant un lien de confiance, le vétérinaire et le propriétaire peuvent faire en sorte que les décisions importantes concernant la fin de vie du chat soient prises ensemble et adaptées au cas par cas, sur la base des connaissances actuelles.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici