jeudi, mai 30, 2024
banner
Accueil Actualité Tennis fauteuil : une année en or pour Stéphane Houdet (N 95)

Tennis fauteuil : une année en or pour Stéphane Houdet (N 95)

0
Tennis fauteuil : une année en or pour Stéphane Houdet (N 95)

À Rio, Stéphane Houdet, vétérinaire devenu champion de tennis après un accident de moto, disputait les 3e jeux Paralympiques de sa carrière sportive. Après l’or à Pékin en double, l’argent en simple et le bronze en double à Londres, le numéro 1 mondial de tennis fauteuil a décroché la médaille d’or à Rio en double messieurs, avec son coéquipier Nicolas Peifer. En outre, en simple, il devrait rentrer du Brésil avec la médaille de bronze.

 

stephane-houdet-veterinaire-champion-olympiqueFin janvier dernier, à 45 ans, Stéphane Houdet est redevenu n° 1 mondial de tennis fauteuil grâce à ses performances lors de l’Open d’Australie 2016 (vainqueur en double avec Nicolas Peifer, demi-finaliste en simple). Le 15 septembre, aux jeux Paralympiques de Rio, la paire tricolore Houdet-Peifer s’est de nouveau imposée, remportant la finale du tableau masculin face aux Britanniques Alfie Hewett et Gordon Reid en trois sets (6-2, 4-6, 6-1).

Aujourd’hui, Stéphane Houdet doit encore affronter Joachim Gérard pour la médaille de bronze, en simple messieurs. Battu en demi-finale par Gordon Reid en deux sets (7-5, 6-2), le Français devrait s’imposer ce soir face au Belge numéro deux mondial. À suivre !

Après son accident de moto, Stéphane Houdet s’est lancé avec succès dans le handigolf, jusqu’à atteindre le rang de numéro 1 européen. Puis à la suite de l’amputation de sa jambe gauche, il s’est tourné vers le tennis en fauteuil roulant, renouant avec ce sport qu’il pratiquait au niveau national avant de devenir vétérinaire. Depuis le printemps 2015, le Nazairien est équipé d’un nouveau fauteuil innovant, en fibres de carbone, sur lequel il ne joue plus assis, mais à genoux. Une position qui lui permet de gagner en force et en rapidité. Sur le court, seul un point réglementaire varie par rapport au tennis classique : le droit à deux rebonds avant de frapper la balle. Mais de plus en plus, à l’instar des joueurs valides, les tennismen en fauteuil attaquent la balle dès le premier rebond, pour mieux prendre de vitesse leur adversaire.

 

Palmarès de Stéphane Houdet

Jeux Paralympiques

> Pékin en 2008 :

– médaille d’or en double messieurs avec Michaël Jeremiasz

> Londres en 2012 :

– médaille d’argent en simple messieurs

– médaille de bronze en double messieurs avec Michaël Jeremiasz

> Rio en 2016 :

– médaille d’or en double messieurs avec Nicolas Peifer

– médaille de bronze en simple messieurs ?

 

Tournois du Grand Chelem

> Victoires en simple messieurs

– Roland-Garros : 2012 et 2013

– US Open : 2013

> Victoires en double messieurs

– Open d’Australie : 2010, 2014 et 2015 avec Shingo Kunieda, 2016 avec Nicolas Peifer

– Roland-Garros : 2007 et 2009 avec Michaël Jeremiasz, 2010 et 2013 avec Shingo Kunieda, 2014 avec Joachim Gérard

– Wimbledon : 2009 avec Michaël Jeremiasz, 2013 et 2014 avec Shingo Kunieda

– US Open : 2009 avec Stefan Olsson, 2011 avec Nicolas Peifer, 2014 avec Shingo Kunieda, 2015 avec Gordon Reid

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici