dimanche, février 25, 2024
banner
Accueil Animaux de compagnie L’électroacupuncture, c’est aussi pour les chiens

L’électroacupuncture, c’est aussi pour les chiens

0
L’électroacupuncture, c’est aussi pour les chiens

Ces dernières années, l’utilisation de l’électroacupuncture en médecine vétérinaire a connu un fort développement, en particulier chez le chien et le cheval. De plus en plus d’études cliniques semblent se ranger du côté de cette méthode analgésique non médicamenteuse, mais qu’en est-il vraiment ? Des chercheurs ont fait un état des lieux en passant en revue vingt ans de littérature pour évaluer l’efficacité réelle de ce traitement.

 

L’électroacupuncture est une technique complexe et spécifique qui implique une stimulation électrique appliquée sur des aiguilles d’acupuncture. Elle stimule des points définis sur la peau afin de traiter diverses affections douloureuses, notamment les déficits neurologiques et musculaires. Les études qui mettent en avant les effets thérapeutiques de l’électroacupuncture, par comparaison avec l’acupuncture simple, se multiplient et encouragent l’utilisation de cette technique pour traiter les animaux, en particulier en médecine canine et équine. Une nouvelle étude s’est donc intéressée au sujet et a essayé de rassembler des preuves de son efficacité. Elle fournit des résultats approfondis sur l’intérêt de l’électroacupuncture chez les chiens souffrant de lésions de la moelle épinière, plus précisément au niveau des disques intervertébraux, en s’appuyant sur une revue de la littérature au cours des vingt dernières années.

L’ensemble des publications existantes s’accordent sur le fait que l’électroacupuncture offre une meilleure analgésie que l’acupuncture simple, en augmentant la libération d’opioïdes dans la colonne vertébrale et l’apport sanguin à la moelle épinière et aux racines nerveuses.

À la base, l’acupuncture est connue pour ses effets analgésiques, par exemple pour soulager le mal de dos. Elle activerait non seulement la repousse et la régénération axonale au niveau des lésions, mais aurait aussi des effets anti-inflammatoires, ce qui réduirait considérablement la compression de la moelle épinière et ainsi la douleur causée par l’apparition possible de tissus fibreux. En plus d’être capable de stimuler les mêmes effets que l’acupuncture simple, l’électroacupuncture appliquée sur des points précis du corps pourrait également faciliter la réparation des tissus après une blessure, en stimulant les cellules souches mésenchymateuses et la libération de macrophages immunitaires dans le sang périphérique, l’hypothalamus et le système nerveux sympathique. Cette médecine dite “douce” pourrait ainsi être utilisée pour traiter les affections aiguës ou chroniques associées à l’inflammation.

Les effets analgésiques bénéfiques de l’électroacupuncture sont particulièrement ressentis lorsqu’elle est combinée à une thérapie médicamenteuse classique. L’alliance des deux traitements permet une récupération plus rapide, et une perception de la douleur moins importante que lorsqu’une solution médicamenteuse seule est proposée. L’électroacuponcture pourrait donc être une excellente thérapie complémentaire pour contrôler la douleur chez les animaux.

Cependant, les auteurs mettent en garde sur le fait que la littérature, bien que globalement favorable à cette méthode alternative, présente également des lacunes évidentes. Certains domaines demeurent inexplorés et il des résultats apparaissent parfois insuffisants. Comme de nombreuses études ont utilisé l’électroacupuncture en combinaison avec des corticoïdes, les effets anti-inflammatoires des corticostéroïdes doivent également être reconnus et pris en compte dans les conclusions. Les auteurs en appellent à plus de précisions sur les protocoles mis en place, selon l’état des animaux, et à des diagnostics précis. Plus important encore, ces protocoles devraient toujours être fondés sur un consensus d’experts. Des études complémentaires sont donc nécessaires pour statuer pleinement sur les effets de l’électroacupuncture pour le traitement des lésions de la moelle épinière chez le chien.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici