mardi, février 27, 2024
banner
Accueil Actualité Journée vétérinaire mondiale : formation et “One Health” au menu du prix 2016

Journée vétérinaire mondiale : formation et “One Health” au menu du prix 2016

0
Journée vétérinaire mondiale : formation et “One Health” au menu du prix 2016

Dans un mois, le 30 avril, c’est la journée dédiée aux vétérinaires à travers le monde, autour du thème annuel de « la formation continue dans l’optique “One Health” ». Sur ce sujet, toutes les associations vétérinaires membres de la World Veterinary Association (WVA) peuvent présenter leur contributions et tenter de remporter le Prix de la journée vétérinaire mondiale, doté de 1 000 $. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 10 mai 2016 au plus tard.

 

journee-veterinaire-mondialeDepuis seize ans, la Journée vétérinaire mondiale est célébrée chaque dernier samedi du mois d’avril. Ce sera donc le 30 avril cette année. Et depuis 2008, le Prix de la journée vétérinaire mondiale, organisé conjointement par la WVA et l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), récompense l’association vétérinaire qui a fait la meilleure promotion du thème annuel retenu. Pour 2016, il s’agit de « la formation continue dans l’optique “One Health” ».

À l’occasion de cette journée, la WVA braque les projecteurs sur la profession vétérinaire et ses nombreuses contributions à la santé et au bien-être des animaux, et par voie de conséquence à la santé humaine. C’est tout l’enjeu du concept “One Health” : des animaux en bonne santé concourent à rendre les hommes plus heureux et en meilleure santé également. Au-delà de leur rôle de “médecins des animaux”, il s’agit cette année d’attirer l’attention sur la façon dont les vétérinaires poursuivent leur formation afin d’approfondir leur expertise sur des sujets liés au concept “Une seule santé” (comme les zoonoses, la sécurité alimentaire ou encore la résistance aux antimicrobiens), ainsi que sur la nature de leur collaboration avec le secteur de la santé humaine dans la mise en œuvre de ces enjeux.

En ces temps de mondialisation, l’émergence ou la réémergence de dangers sanitaires imprévus ne cesse de s’accélérer.

Selon les estimations, cinq nouvelles maladies infectieuses humaines apparaissent chaque année, et parmi elles trois sont des zoonoses.

L’influenza aviaire, l’épidémie récente due au virus Ébola ou les nombreux décès provoqués par la rage témoignent de l’existence de connexions entre la santé humaine, animale et environnementale. D’où la nécessité d’adopter une approche plurielle, notamment illustrée via le concept “One Health”.

Chaque pays dépend de l’efficacité de ses services vétérinaires, chargés du contrôle des maladies, de la prise en compte des enjeux de sécurité alimentaire ou encore de la prévention et du contrôle des risques sanitaires à leur source animale. Pour assurer ces missions, il faut des vétérinaires bien formés à protéger la santé et le bien-être des animaux, mais aussi à appréhender les implications en termes de santé publique. Or comme les données scientifiques évoluent en permanence, la formation continue se révèle indispensable pour permettre aux vétérinaires de mettre à jour leurs connaissances et leurs compétences.

Ainsi, pour couronner l’engagement de la profession, le prix reviendra à l’association vétérinaire qui proposera le meilleur projet ou action sur le thème de la formation continue. Les lauréats seront départagés sur leur capacité à sensibiliser le public à la question par l’intermédiaire de supports de communication et de la couverture médiatique qu’ils auront obtenue dans leur pays, ainsi que sur leur faculté à mettre en œuvre concrètement l’approche “One Health”.

Pour concourir, plusieurs activités peuvent être présentées :

  • des séminaires et des ateliers pour les vétérinaires, les médecins, les personnels de la santé publique ;
  • la publication d’études, de statistiques et d’enquêtes ;
  • des sessions de formation pour le grand public ;
  • un hommage aux travaux d’un chercheur ou d’un vétérinaire éminent ;
  • la mise en place d’une source de documentation en ligne contenant des informations générales sur le thème 2016 ;
  • des concerts, performances publiques, salons ou autres contributions organisés dans le cadre de cet événement ;
  • des apparitions médiatiques (articles de presse, débats à la radio ou à la télévision, etc.) ;
  • la promotion d’activités via les réseaux sociaux ;
  • la distribution de supports promotionnels, etc.

Le formulaire de candidature* doit parvenir à l’adresse secretariat@worldvet.org au plus tard le 10 mai 2016. Le prix, doté de 1 000 $ (environ 900 €), sera remis le 22 mai à Paris, dans le cadre de la 84session générale de l’OIE. Pour la première fois cette année, les candidats peuvent présenter des actions lancées antérieurement à la Journée vétérinaire mondiale, en cours de mise en œuvre, ou encore à venir.

 * http://www.oie.int/fileadmin/Home/fr/Media_Center/docs/pdf/WVD2016/FR_WVD%202016_Formulairedecandidature.pdf

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici