mercredi, avril 24, 2024
banner
Accueil Actualité Comportement social: les cochons se tournent vers les humains, sauf en cas de problème

Comportement social: les cochons se tournent vers les humains, sauf en cas de problème

2
Comportement social: les cochons se tournent vers les humains, sauf en cas de problème

Comme les chiens, les cochons se tournent vers les humains dans des situations neutres pour interagir avec eux. En revanche, en cas de problème à résoudre, les cochons préfèrent se débrouiller seuls, à l’inverse des chiens.

 

Dès leur plus jeune âge, les chiens regardent les humains, cherchent le contact et initie une communication pour résoudre un problème. Mais est-ce le cas pour tous les animaux de compagnie ? Les loups et les chats communiquent moins avec les humains dans le même contexte. Mais en même temps, les loups ne sont pas domestiqués et les chats ne sont pas une espèce sociale.

Des chercheurs à Budapest ont donc voulu comparer pour la première fois le comportement social des chiens avec une autre espèce domestique et sociale, le cochon miniature. La variante miniature du cochon domestique est un animal de compagnie populaire qui occupe souvent une place de chien dans une famille.

Les chercheurs ont montré que dans une situation neutre, les cochons se tournent vers les humains pour initier un contact, comme le ferait un chien. Cependant, lorsqu’ils avaient un problème à résoudre, les cochons préfèrent s’y atteler seuls, alors que les chiens arrêtent souvent d’essayer seuls et se tournent vers les humains pour de l’aide.

Les cochons ont été souvent plus rapides que les chiens à ouvrir une boite avec de la nourriture dedans, peut-être en raison d’une meilleure capacité à manipuler l’objet, et plus persistant lorsque la tâche était plus difficile.

Donc, malgré une sociabilisation similaire, les deux espèces se comportent naturellement différemment. Alors que chiens et cochons engagent des interactions communicatives avec les humains, des prédispositions spécifiques à l’espèce les poussent à se comporter différemment en fonction des situations qui leur sont données.

Les chiens sont naturellement plus dépendants et coopératifs avec les humains, ce qui explique en partie leur réputation du meilleur ami de l’homme. Leur interaction avec l’humain est unique.

 

2 Commentaires

  1. La légende de la photo devrait plutôt finir par « à l’inverse des CHIENS ».
    L’immense majorité des _canidés_ n’est pas coopérative avec l’homme…(pensez « renards »)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici