mercredi, mai 29, 2024
banner
Accueil Animaux de compagnie Alimentation du chien : mieux assimiler les vitamines et minéraux

Alimentation du chien : mieux assimiler les vitamines et minéraux

0
Alimentation du chien : mieux assimiler les vitamines et minéraux

Bien le nourrir, c’est le garder en bonne santé. Si cette phrase vaut autant pour l’être humain que pour ses compagnons à poils, chaque espèce nécessite un apport nutritif bien défini. Mais il ne suffit pas de bien nourrir, il faut que les nutriments soient correctement assimilés. Une étude montre que les protéines végétales permettent une meilleure digestibilité des minéraux et vitamines.

 

Les chiens ont des besoins alimentaires complexes. Une assiette adaptée au chien nécessite un équilibre précis entre une bonne dose de macronutriments comme les glucides, les protéines et les graisses, saupoudrée d’un mélange de micronutriments comme des vitamines et des minéraux.

Malgré tout, beaucoup d’études nutritives se sont entièrement focalisées sur la digestibilité des macronutriments dans la nourriture canine, omettant toute la partie sur les micronutriments, pourtant tout aussi importante et fluctuante. En effet, la biodisponibilité des vitamines et des minéraux, en particulier, peut varier en fonction du type d’aliment consommé.

Ce qui veut dire que deux aliments peuvent contenir chimiquement la même quantité d’un minéral, sans pour autant que leur digestibilité soit identique. Au contraire la digestibilité dépend souvent de sa source.

En général, les micronutriments d’origine animale sont plus digestibles mais leur composition varie plus souvent en fonction de l’ingrédient choisi. Au contraire, les plantes ont une composition nutritive plus stable, mais de nombreux légumes et légumineuses contiennent des facteurs anti-nutritionnels qui lient les minéraux les rendant indisponibles. Cependant, le traitement thermique peut détruire les facteurs anti-nutritionnels et améliorer la digestibilité de ces nutriments.

Ces différences ne sont pas négligeables pour assurer un apport nutritionnel qualitatif pour l’animal. Des chercheurs se sont donc penchés sur la question de la digestibilité des micronutriments chez le chien.

Huit beagles adultes ont été nourris avec un régime qui répondait aux besoins nutritionnels de base mais la moitié étaient à base de protéines animales et l’autre végétales pendant 10 jours. Des marqueurs au dioxyde de titane retrouvés dans les selles ont été utilisés pour estimer la digestibilité des macros et micronutriments.

Résultats : peu de différences entre la digestibilité apparente des deux régimes. Cependant, la véritable digestibilité du régime végétal était globalement nettement meilleure que celle du régime animal.

La source protéique peut donc avoir un impact sur l’assimilation et la digestibilité des micronutriments chez le chien adulte. Une étude à étendre cependant aux différents types d’aliments pour chiens disponibles sur le marché pour avoir une idée plus globale. En effet, si un régime à base de protéines végétales semble avoir une meilleure digestibilité vraie qu’un régime à base de protéines animales, d’autres facteurs pourraient potentiellement jouer un rôle dans la digestibilité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici